Club Astronomie à Livinhac le Haut
Cliquez ICI

...
Animations Astronomie à la carte
Observations - Conférences - Ateliers

...
Atelier SoriAstres un lundi par mois
...

dans ce site

ZODIAC

Hiver 2012-13 - commentaires


mardi 26 février 2013, par Bertrand Duchastel

A ce jour, on peut constater que depuis fin septembre 2012, nous subissons une météo agitée, hyper-humide en ce qui concerne notre région (Normandie) ; le déficit en insolation apparaît particulièrement déficitaire depuis le 1er octobre 2012. Les jours ensoleillés se comptent sur le bout des doigts ! Par moment, de grands coups de froid nous menacent, mais nous sommes seulement en bordure au niveau du NO. Le NE, le nord de la France sont beaucoup plus concernés par ce froid. Nous récoltons simplement de la neige fondante dans une ambiance très désagréable et humide, on patauge continuellement dans la boue avec souvent un petit vent pénible ! L’hiver 2012-3 n’est pas très froid, mais très pénible et s’il ne figure pas pour le NO de la France dans les hivers rigoureux, on ne peut pas non plus le ranger dans la série d’hivers doux et ensoleillés des années 1990.

La banquise hivernale semble un peu plus importante au 24 février 2013 que celles des 2 années précédentes à pareille époque ! L’épaisseur de la glace serait assez mince car certaines zones de l’Arctique sont fissurées.

On a l’impression que progressivement, la nébulosité augmente sous nos latitudes. Le cycle solaire 24 a pratiquement effectué toute sa phase de montée, d’une manière bien plus faible que les cycles précédents. En même temps, on observe que les rayons cosmiques sont plus importants également ! Normal, plus le cycle solaire est faible, plus les RC augmentent et favorisent des noyaux de condensation qui favorisent la formation des nuages bas et moyens ! Affaire à suivre. Il est probable que la forte fonte de l’Arctique lors de l’été précédent ait favorisé une humidité bien plus forte pour cet hiver 2012-3. On constate aussi beaucoup d’eau douce au niveau de l’Arctique de l’ouest ( cette dernière passe même sous la banquise et l’amincirait ). On a l’impression que le Gulfstream réchauffe un peu moins la façade ouest de l’Europe.



Recherche personnalisée


articles de cette rubrique


Accueil > L’association > Hiver 2012-13 - commentaires
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil