dans ce site

ZODIAC

Du 30 mars au 6 avril 2012

Deuxième phase de la première Lune de Printemps


mardi 27 mars 2012

Du Premier Quartier le 30 mars à 19h40 UT à la Pleine Lune le 6 avril à 19h20 UT.
- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable
PDF - 376.4 ko

Heures en temps universel sauf indication. Détails sur la fiche imprimable.

Au fil des jours et des nuits …

La Lune marque les signes de Cancer à Balance, devant les constellations Gémeaux à Vierge. La demi-lune se fait gibbeuse et se couche en deuxième moitié de nuit. Elle accompagne l’étoile Régulus et la planète Mars le 3. Passe en déclinaison Sud le 4.

Le 30 mars,
- Premier Quartier à 19h40 UT (12ème degré du signe du Cancer) ; distance : 394 672 km soit 61,88 rayons terrestres ; diamètre apparent : 30 minutes 16 secondes d’arc.
- Pour la planète Mars, solstice d’été Nord/hiver Sud

- Le 31
- RAS
- Alors profitons-en pour se souvenir de l’origine du "Poisson d’Avril" : elle est liée à l’adoption du 1er janvier comme premier jour de l’année en 1564, suivie, 21 ans plus tard, en 1585, de l’adoption du calendrier grégorien qui rétablissait le jour du printemps (0° du signe du Bélier) au 20 ou 21 mars, alors que celui ci avait pris 10 jours de retard et tombait donc le 1er avril. Ce jour en était arrivé à être le dernier jour du signe des Poissons. Quelques versions : Wikipedia. L’internaute.

- Le 1er avril
- En héliocentrique, Vénus opposé Neptune à 20h12 (1er VIE/POI)

- La Lune est conjointe à l’amas de la Crèche (amas ouvert M44 de la constellation du Cancer) à 22h10 (soit le 2 à 0h10 légales). L’éclat de la Lune gibbeuse éteint celui de l’amas, sinon aisément repérable à l’œil nu sous un ciel noir presque à mi-chemin entre Pollux et Régulus. Il s’apprécie aux jumelles. Cette nuit, la Lune signale simplement sa présence, 5°43’au Nord.

JPEG - 45.8 ko

- Le 2
- Libration minimale en longitude pour la Lune : L=-7,79°. Conjuguée à la libration maximale en latitude le 4, elle dégage, ces jours-ci, les régions boréales. On peut distinguer le cratère Peary qui marque le pôle Nord de notre satellite. Source image

JPEG - 230 ko

- Le 3,
- A 13h38, la distance Terre-Soleil est d’exactement 1 Unité Astronomique : 149 597 870,691 km. Elle augmente depuis le passage au périhélie, le 5 janvier, jusqu’au passage à l’aphélie, autour du 4 juillet. Cette distance équivaut à 8 minutes à la vitesse de la lumière.

- La Lune est conjointe à Régulus (alpha Leo) à 13h54 dans le plan écliptique. L’étoile marque, de nos jours le 0° du signe de la Vierge. Elle se trouve 5°33’ au Nord de la Lune. A remarquer le soir, le triangle que la Lune et l’étoile forment avec Mars.

JPEG - 46.4 ko

- Vénus est conjointe aux Pléiades (l’amas ouvert M45) à 16h48. De nos jours, cet amas marque le 0° degré du signe des Gémeaux. La Lune 0°26’ au Sud de l’amas ouvert, estompé par sa luminosité. Un spectacle à goûter à l’œil nu et aux jumelles du 2 au 4.

JPEG - 55.8 ko

- La Lune est conjointe à Mars à 20h16, la planète 8°18’ au Nord, formant un triangle avec Régulus. La conjonction dans le plan équatorial a lieu le 4 à 2h44 Δ8°55’.

Le 4,
- Libration maximale en latitude pour la Lune : B= 6,67°. Au Sud, les cratères Klaproth et Moretus sont tangents au limbe.

- Mercure est stationnaire à l’Ouest du Soleil à 10h06 (24ePOI) : son mouvement redevient direct. .
- Mercure à son nœud descendant à 20h15 ; longitude 228°28’’40’’ (19eSCO) : passe en latitude écliptique Sud (en héliocentrique comme en géocentrique)

- La Lune dans le plan équatorial à 20h35 (19eVIE) ; elle passe en déclinaison Sud.

- Le 5,
- En héliocentrique, Mercure opposé Jupiter à 6h45.

- Le 6,
- Pleine Lune à 19h20 UT (18ème degré du signe de la Balance) ; distance : 359 080 km soit 56,30 rayons terrestres ; diamètre apparent : 33 minutes 16 secondes d’arc.

Le Soleil

- Dans le signe du Bélier depuis le 20 mars (équinoxe de printemps Nord) . La durée du jour est maintenant supérieure à celle de la nuit dans cet hémisphère (le contraire dans l’hémisphère Sud) et elle continue d’augmenter.
- Devant la constellation des Poissons depuis le 12 mars
- Le 31 à 22h, début de sa 2122ème rotation synodique [1]

- En héliocentrique,
- Vénus opposé Neptune le 1er avril à 20h12 (1er VIE/POI) latitude Vénus +3°15’ – monte ; Neptune -0°34’ descend.
- Mercure à son nœud descendant le 4 à 20h15 ; longitude 228°28’’40’’ (19eSCO) : elle passe en latitude écliptique Sud
-  Mercure opposé Jupiter le 5 à 6h45. Mercure vient juste de passer à son nœud descendant ; il est dans le plan de l’écliptique à 9’ près (latitude -0°9’) et il descend ; latitude Jupiter -1°40’ -remonte. Astrologiquement, cela suggère ébranlement des socles ; il peut s’agir de plaques telluriques comme des places fortes sur les marchés.
- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : Uranus du 15 mars au 2 avril ; Vesta du 29 mars au 22 avril

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 18h15 le 30 mars et à 18h24 le 6 avril. Il se lève à 5h37 le 30 mars et à 5h24 le 6 avril. La Lune, qui se lève dans l’après midi, se couche en fin de nuit (de plus en plus tard).

- La constellation de la Chevelure de Bérénice au méridien à minuit le 2

JPEG - 48.5 ko

- Les amas ouverts les plus faciles à voir sont honorés cette semaine : celui de la Crèche (Messier 44) le 1er avril par la Lune ; celui des Pléiades (Messier 45) le 4 par Vénus.

- Jupiter devant le Bélier, se couche 2h30 heures environ après le Soleil. Elle s’écarte nettement Vénus sur la voûte céleste. (Les deux planètes étaient en conjonction le 14 mars). Sa magnitude est de -2, son diamètre apparent inférieur à 34 secondes d’arc.

- Vénus, arrive devant le Taureau le 30 mars. Elle était à son élongation maximale à l’Est du Soleil le 27 et s’offre au maximum de sa splendeur : haute dans le ciel en début de nuit, elle est visible plus de 4 heures durant. Son diamètre apparent augmente (environ 26 secondes d’arc) , sa partie éclairée, diminue : 45% : elle est en phase de dernier quartier, son éclat reste toujours stable : magnitude 4.4.
- Sa déclinaison Nord dépasse celle maximale du soleil (+23°26’ le jour du solstice de juin), du 3 avril au 2 juin. Elle atteindra la déclinaison Nord record de +27°49’ le 5 mai.
- Beau souvenir du 26 mars, en compagnie du croissant de Lune et de Jupiter. Source image

JPEG - 463.7 ko

-  Mars , rétrograde devant le Lion, est déjà haut dans le ciel à la tombée de la nuit. Elle culmine aux alentours de 21h30 et se couche 1 heure environ avant le lever du Soleil. Elle est encore en très bonnes conditions d’observation. Son éclat (magnitude ≈-0.7) est en diminution, de même que son diamètre apparent (environ 12 secondes d’arc). Jusqu’au 14 (fin de sa rétrogradation), elle se rapproche de Régulus. Les deux forment, avec la Lune dans la nuit du 3 au 4, un triangle remarquable qui culmine en milieu de nuit à environ 60° de hauteur. Ci-dessous, Mars le 26 mars. Source image

JPEG - 11.4 ko

- Elle nous donne à observer sa calotte polaire Nord : le 30 mars, c’ est le jour de son solstice d’été Nord/hiver Sud. Sur Mars, les années durent 668,6 jours terrestres soit presque 2 de nos ans ; en raison de la forte excentricité de son orbite, la durée des saisons est très différente (en moyenne 6 de nos mois). Les saisons sur Mars.

- Saturne devant la Vierge, rétrograde depuis le 7 février, va se trouver opposée au Soleil le 15 avril ; elle va prendre le flambeau de Mars pour ce qui est de l’intérêt de son observation. Elle se lève aux alentours de 19h15 TU, toujours proche de l’étoile Spica (alpha de la Vierge- magnitude 0.95) et culmine vers 0h50. Son diamètre apparent, presque 19 secondes d’arc, va en augmentant, ainsi que son éclat (magnitude 0.2).
- L’inclinaison de ses anneaux a été maximale début février ; elle passe de + 14,2° à + 13,3° au cours du mois d’avril. Ci-dessous le 27. Source image

PNG - 1.3 Mo

- Visitez régulièrement la galerie d’images d’astrosurf

-  Neptune , devant le Verseau, se lève environ 1h30mn après le Soleil le 30. Pas encore observable.
- Mercure, devant les Poissons depuis le 26 février, est stationnaire à l’Ouest du Soleil le 4 avril et reprend son mouvement direct Elle est du matin, mais reste invisible en raison de l’inclinaison de l’écliptique et de sa faible luminosité. Le 30 mars, elle se lève 39 minutes avant le Soleil, le 6 avril, 57 minutes avant lui.
- Uranus, , était conjointe au Soleil le 24 mars, donc invisible. Elle est sortie de sa boucle de rétrogradation devant les Poissons le 25 mars. Elle est dans le champ du coronographe Lasco C3 depuis le 15 mars jusqu’au 2 avril). Elle se lève maintenant avant le Soleil mais ne sera observable, dans le ciel de fin de nuit, qu’à partir du mois de juin.

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Virginides (25 janvier - 15 avril), radiant devant la Vierge.

COMETES

Observables visuellement. Voir aerith.net.
- C/2009 P1 Garradd traverse le cou de la Grande Ourse ; mesurée à magnitude 6.8 le 22 mars. Observable jusqu’en avril. Est passée au plus près de la Terre le 5 mars (1,26 UA) Générez ses éphémérides sur le site du Minor Planet Center (MPC). Visible aux jumelles ; sa double queue ne se montre plus à voir sous le même angle qu’en février. Source image

JPEG - 344.3 ko

- Pour les autres comètes, voir aerith.net, sur le même site what’s new et le Minor Planet Center

Au périhélie
- Le 2, P/2011 R3 ( Novichonok-Gerke ). (Mv 17)
- le 3, 242P/Spahr
- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- fil RSS de Ciel et Espace

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Astronews du 24 mars de Jean Pierre Martin.
- Rappels :
- Une mine de petits logiciels et tableurs à télécharger gratuitement sur Le Bois-Ricard Observations : éphémérides et cartographie céleste (un superbe atlas stellaire), feuilles de calcul et logiciels divers.
- S’il est à l’affiche dans votre ville, ne manquez pas le film « L’œil de l’astronome » de Stan Neumann qui est sorti le 22 février. Ce film relate les dix jours où Kepler a pu disposer d’une lunette pour confirmer les observations de Galilée et ses propres mesures.
- La Lettre d’information de l’IMCCE. Ephémérides + articles : Ibn Sahl : à la recherche des anaclastiques ; les alignements planétaires ; passage du Soleil dans la direction de l’équinoxe de printemps ; passage à l’heure d’été et décalage horaire
- La Lettre du Guide du Ciel de Guillaume Cannat. Excellent guide d’observation. Cependant, sur la photo de couverture vous noterez les irisations dans des nuages manifestement issus de traînées d’avions, que l’on peut soupçonner d’une composition chimique qui n’a officiellement pas lieu d’être. Ce type de phénomènes d’irisation est décrit depuis le 19ème siècle mais leur nombre a considérablement augmenté depuis le début du 21ème… Soyons vigilants...
- Ephémérides d’astrosurf
- +++ convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

Notes

[1Rotation synodique :
- Article de Jean Meeus
 ;
- pour la calculer et l’apprécier soi-même, fich tech ici.
- Article sur Carrington, qui l’a découvert}



Recherche personnalisée


articles de cette rubrique


Accueil > Du 30 mars au 6 avril 2012
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil