dans ce site

ZODIAC

Solstice de décembre 2013

le 21 décembre 2013 à 17h10 UTC


samedi 21 décembre 2013, par Claire HENRION

Localisé pour 44°36’N 2°12E

On change d’air / d’ère

PDF - 55.3 ko
Thème des quatre référentiels
Version imprimable à télécharger

Etude du thème du solstice de décembre 2013 – ingrès Soleil Capricorne

HELIOCENTRIQUE

On retrouve la configuration de l’automne (thème politique de l’année)

- Uranus Bélier au double carré de l’opposition Jupiter Cancer / Pluton Capricorne aspects en signes cardinaux, maintenant séparants : le carré Uranus/Pluton était exact le 23 novembre et l’opposition Jupiter/Pluton le 13 novembre.

Nous sommes dans LA GRANDE RUPTURE
- Le carré Uranus Pluton se réitère encore 3 fois en géocentrique jusqu’en 2015.

- Uranus Bélier parlant de s’affranchir, fait mûrir et sortir l’abcès signifié par l’opposition Jupiter Cancer (politique paternaliste, totalitaire) / Pluton (irréductible résistance)

• On retrouve également Mercure en Sagittaire, comme dans le thème de l’automne, 10° plus loin.
- En une saison Mercure fait une révolution + 10° à peu près.
- Il sera encore en Sagittaire dans le thème du printemps 2014.

- Il est trigone à Uranus, comme dans le thème de l’automne 2013, signifiant :
- information nouvelle qui circule aisément.
- Mais aussi réseau d’ondes électromagnétiques pulsées dans un très large éventail de fréquences. De cela, réussira t-on à en parler ? Ne serait-ce pas LE tabou que va lever Uranus par son carré à Pluton ?

Ce qu’il y a de spécifique à cette saison
Mars 1er degré Vierge opposé Neptune Poissons (aspect appliquant -4°) ; opposition détendue par la Terre, relais harmonique du thème au point solsticial.

• Les incertitudes passées au crible

• Des pratiques de soins s’instaurent. Elles puisent dans la vaste panoplie des médecines non reconnues par le dogme. Mais elles semblent restaurer la santé.

• La manifestation de maux étranges relève aussi de cette configuration.

• Un pas de côté, un petit décalage dans l’approche sensible par les êtres humains de notre globalité terrestre, une démarche plus attentionnée et prudente, terre à terre et réaliste qui permet l’équilibre.

La Terre, au point solsticial, qui résout l’opposition Mars /Neptune, est entourée par Vénus, appliquante, et Jupiter, à laquelle elle applique.

Mercure Sagittaire est opposé à Vénus Gémeaux : grand coup de balai sur les attachements/ préférences/ références/ maîtres et gourous/bref, les charmes superficiels des mondanités.

La figure Vénus et Jupiter d’un côté qui encadrent la Terre « R » (grand Pouvoir de la Représentation) et ses relais « E » (Existence intensive et extensive non Transcendance ni extensive ni intensive), respectivement opposés à Mercure et Pluton, le « t » (le grand Pouvoir de la Transcendance et son relais représentation extensive) évoque une paire de ciseaux qui devrait s’illustrer par une succession événements dans la sphère mondiale ;

- Mercure entre en Capricorne le 26 ; Vénus entre en Cancer le 29 ; si leur opposition a lieu en sens des ensembles ouvert, leur application sur Pluton et Jupiter, en sens des ensembles fermé, confirme le sujet global en question : notre planète

- Mercure opposé Vénus le 22 décembre : le vent des préférences et références tourne. Changement d’idoles, de représentants. Un message aux personnalités.

- Mercure opposé Terre le 29 décembre (conjonction supérieure de Mercure en géocentrique) : confirmation ou infirmation de cette nouvelle tendance. Un message à tous.

- Mercure conjoint Pluton le 30 : annonce de l’inverse. Profondeur du message

- Mercure opposé Jupiter le 31 : les institutions sont secouées

- Terre opposé Pluton (conjonction Soleil Pluton en géocentrique) le 1er janvier : l’heure de vérité

- Vénus opposé Jupiter le 8 janvier : la confrontation au sein des institutions

- Vénus conjoint Terre le 11 janvier (conjonction inférieure de Vénus en géocentrique) : confirmation du/des choix.

A noter aussi :
- les trigones Mercure - Uranus (séparant) et Jupiter – Saturne (appliquant), symétriques, qui forment un trapèze, avec le carré Jupiter / Uranus à la base et un demi-sextil Mercure Saturne (les mots et les faits se confortent) :

c’est une figure apaisante dans ce contexte tensionnel : la fluidité fulgurante de l’information d’une part, le pragmatisme politique de l’autre rendent la radicalité extrême du double carré d’Uranus à Jupiter/Pluton abordable/supportable. Dans le rapport Jupiter/Uranus (relais de la représentation intensive, respectivement existence et transcendance), Jupiter Cancer (l’organisation mondiale) est confronté à sa nullité par Pluton tandis que d’Uranus fuse une nouvelle énergie.

- Egalement le demi-carré Mars – Jupiter, qui rappelle le bras de fer en train de se jouer :

- des petits détails concrets (Mars) qui font face à une confusion téléguidée ou tâtonnement collectif (Neptune ) peuvent faire basculer un énorme édifice politique.

- Par le trigone Jupiter Cancer – Saturne Scorpion s’illustre aussi la pratique d’épuisement des ressources par un appétit dévorant, sans frein.

Mais, on peut voir aussi Saturne, point de fuite détente du thème, comme permettant de s’échapper du monde collectif (Jupiter Cancer) qui s’autodétruit (« attaqué » par Pluton, Uranus et Mars).

Ceci dit, Pluton a toujours le dernier mot. Le retranchement individuel est une impasse.

GEOCENTRIQUE

Localisé pour 44°36’N 2°12E

- Pré-contact : dans l’attente d’un guide, d’une conduite (Jupiter Cancer I) face à l’absurde, au néant, à l’incohérence totale (Pluton VI) provoquant une situation de crise, de rupture (Mars IV opposé Uranus X).

- Excès de dépenses (Lune Lion II) exigé par une œuvre de destruction (Saturne Scorpion V), conforme au modèle social dans lequel on se définit (Jupiter Cancer 1). Les richesses sont vampirisées. Sursaut vital ; profonde révolte ; l’indignation populaire se traduit par le retrait (de l’ordre mondain) ; expulsions.

- Mise en contact : déglinguage complet : confrontation à une exigence radicale (Mars -Balance IV opposé Uranus Bélier X) absolument totalitaire et irrationnelle (carré Pluton Capricorne VI) ; jeu de destruction totale systématique (Saturne Scorpion V, trigone Jupiter Cancer), prolifération d’excroissances (carré Lune Lion II) , poison répandu partout (Mercure Sagittaire VI) amenant extinction générale (Soleil, Pluton VI) et Soleil voilé (Soleil sextil Neptune IX) mais aussi espoir de rédemption (Neptune IX).

- Plein contact : Vénus Capricorne VII (Gémeaux en Intégration, Verseau en Objet) des relations humaines essentiellement régénérantes qui donnent la force de se battre (Mars Balance IV) ; Neptune Poissons IX, sextil Soleil : il y a de l’espoir mais il va falloir être patient ou plutôt surtout humble.

- Post Contact  : Uranus Bélier X, carré Pluton, opposé Mars : une révolution radicale dans le comportement (sortir de ses pantoufles, du champ restreint de ses petites préoccupations personnelles : axe méridien Poissons – Vierge) pour une nouvelle énergie, basée sur le principe inverse de l’actuelle, individualisée, à échelle humaine, ou bien étouffement total dans un monde poison totalement déshumanisé.

Jouer à la décroissance, une inspiration mystique et humble authentique, et l’ouverture d’esprit à un nouveau paradigme révolutionnant la physique et toutes nos connaissances, est la clé pour passer ce sas avec bonheur, dans la sphère France métropole en tous cas.

METEO
- Le ciel devrait être fréquemment dégagé mais l’atmosphère est chargée : il y a plusieurs écrans d’ondes et de particules.

- Hiver rigoureux, dominante grand froid avec grand écarts de température et de pression.

- Probables problèmes d’alimentation, d’approvisionnement (nourriture, énergie)
Tempêtes de neige ; situation mémorable

GIF - 49 ko


Recherche personnalisée


articles de cette rubrique


Accueil > Ephebdo ou la Cagouille Céleste > Solstice de décembre 2013
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil