Club Astronomie à Livinhac le Haut
Cliquez ICI

...
Animations Astronomie à la carte
Observations - Conférences - Ateliers

...
Atelier SoriAstres un lundi par mois
...

dans ce site

ZODIAC

L’étoile de Barnard

L’étoile qui détient le record du mouvement propre


jeudi 14 juillet 2011

Elle se situe dans la constellation d’Ophiucus

JPEG - 26.6 ko

.

Elle doit son nom à l’astronome américain Edward Barnard, qui l’a découverte en 1916. On ne lui a pas trouvé de rivale pour ce qui est du record de son mouvement propre depuis.

Elle est parmi les étoiles les plus proches : à 5,94 années de lumière seulement du Soleil
- Les étoiles les plus proches du Soleil

GIF - 20.2 ko

Mais on ne la voit pas à l’œil nu : sa magnitude n’est que de 9.5 car c’est une naine rouge. Pour la trouver, il faut un télescope d’ouverture minimum 150 à 200 mm. Elle se situe à 0,7° au nord-ouest de 66 Ophiuchi (de magnitude 4.75). Image obtenue avec SkyMapPro

GIF - 44.3 ko

Son déplacement record par rapport aux étoiles de son voisinage est de 10,4 secondes d’arc par an. Pour l’apprécier, cliquer ici.
- Une autre étoile la talonne dans ce record : c’est l’étoile de Kapteyn, du nom de l’astronome hollandais Jacobus Kapteyn, qui l’a découverte en 1897. Elle se situe dans la constellation du Peintre, une constellation de l’hémisphère Sud, entre Canopus (alpha de la Carène) et 41 Eridani. De magnitude 8.85, c’est une naine rouge 250 fois moins lumineuse que le Soleil, située à 12,8 années de lumière. Elle se déplace à près de 280 km/seconde et semble s’éloigner de nous à la vitesse de 100 km/s. (extrait du Guide du Ciel 2011-2012 e Guillaume Cannat)

GIF - 257.5 ko

Revenons à l’étoile de Barnard. Fiche complète sur techno-science.net

Pour apprendre à calculer le mouvement propre d’une étoile, une fiche tech très pédagogique qui prend l’étoile de Barnard comme exemple, et où l’on apprend à se servir du serveur SIMBAD.



Recherche personnalisée


articles de cette rubrique


Accueil > Ciel > L’étoile de Barnard
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil