Club Astronomie à Livinhac le Haut
Cliquez ICI

...
Animations Astronomie à la carte
Observations - Conférences - Ateliers

...
Atelier SoriAstres un lundi par mois
...

dans ce site

ZODIAC

Albert Camus


vendredi 23 novembre 2012

Présentation de Liliane MAGOS au GRAOL d’Avignon le 15 septembre 2012

PNG - 169.8 ko

Camus est né en Algérie, le 7.11.1913, à 25km au sud de Bône (maintenant Annaba), à Mondovi (maintenant Dréan), vers 2h.

- Nous avons corrigé l’heure de naissance à 2h13 en utilisant la Trutine d’Hermès (2h13, AS : 27°17).
- Le système de domification choisi est le système Régiomontanus , couramment utilisé du temps où astronome et astrologue ne faisait qu’un (15ème siècle).
- Ce système est basé sur la division en 12 parties égales de l’équateur pris comme cercle servant aux mesures.
- Ces mesures sont ensuite reportées par projection sur l’écliptique grâce à des grands cercles qui passent par les points cardinaux Nord et Sud de l’horizon (ces points cardinaux sont les deux points d’intersection de l’horizon avec le cercle du méridien local).
- Cette technique s’appuie sur des arcs calculés dans l’espace et non dans le temps. Regiomontanus, partant du principe que le méridien du MC est déterminé par rapport à l’équateur, entreprend le calcul de toutes les maisons selon ce même repère. Il découpa donc le plan de l’équateur à angle droit par un autre plan nord-sud et obtint ainsi quatre quadrants. Chaque quadrant est ensuite simplement divisé en trois portions égales.

GIF - 44.9 ko

Nous utiliserons les 4 référentiels de base de l’Astrologie, mis au point par Claire Henrion (SORI’Astres) et André Vander Linden (logiciel ZODIAC). Ceci dans le but de rendre l’interprétation plus globale et complète : (1) la sphère locale/topocentrique ou de l’Espace local, sur le plan de l’horizon, dont le sujet est le centre ; (2) la sphère géo-équatoriale, tenant compte des ascensions droites et déclinaisons utilisées dans l’Astrologie en 3D, dans le plan de l’équateur, dont le centre est le centre de la Terre ; (3) le thème habituel ou géo-écliptique représentant la sphère locale du sujet sur Terre projetée dans le plan de l’écliptique ; (4) la sphère hélio-écliptique ou de l’astrologie héliocentrique , dont le centre est le Soleil, dans le plan écliptique.

La sphère locale/topocentrique

Elle est orientée selon les 4 points cardinaux. Le centre est le sujet lui-même. C’est la sphère du sujet : nous sommes dans le plan de l’Horizon local. Le système de coordonnées utilisé est celui des azimuts et des hauteurs qui sont les "coordonnées horizontales".

- Azimut : direction, mesurée en angle sur l’horizon, depuis le Nord [1] géographique dans le sens des aiguilles d’une montre.
- Hauteur : mesurée en angle par rapport à l’horizon.
- En pratique, le méridien marque le MC et le FC : le MC est le Sud et le FC est le nord [2].
- L’Ascendant se trouve du côté de l’Est, le Descendant du côté de l’Ouest, mais l’AS et le DS ne marquent ces points cardinaux que s’ils sont au 0°Bélier ou au 0°Balance ; et plus la latitude terrestre est élevée, plus l’azimut de l’AS peut se "balader" dans l’hémisphère oriental de cette sphère locale - et l’azimut du DS se "balader" dans l’hémisphère occidental.

- Sont puissantes et à considérer les planètes proches des points Est/Ouest : la plus proche est VENUS, planète importante car en domicile en Balance, donc en tête de chaîne planétaire c’est-à-dire une énergie facile à utiliser et en Maison 1. Vénus représente ses liaisons qu’on dit multiples, avec prédisposition pour les artistes/comédiennes. Mais aussi son empathie, sa compassion pour les pauvres, les affamés, les humiliés. Il se dit artiste/comédien, et artisan scénique (il s’était dans sa jeunesse « amusé » à faire du théâtre et ensuite de la mise en scène). Physiquement : , un « beau visage tendre et grave ». Il a toujours été fidèle à une double mémoire : la beauté , les humiliés.

GIF - 19.4 ko

Il est facile de considérer l’Espace local dans un logiciel d’Astrolocalisation et de considérer les directions prises par le sujet en Astrocartographie

GIF - 49.9 ko

- De sa naissance près de Bône, il a été dirigé vers Alger : route des Nœuds lunaires (où se diriger pour évoluer, se réaliser) et de la Lune (élève boursier).
- Le paran de Mercure aux Nœuds est proche : il mettra à épreuve en cette zone ses talents d’apprentissage, de journaliste et d’écrivain.
- La route d’Uranus est proche : des imprévus de santé et autres démêlés algériens, y compris le conflit avec la France, l‘obligeront à partir et revenir plusieurs fois en Alger.
- En France : Il a du d’abord se faire soigner en Savoie et plus tard dans le Massif Central (Vivarais), séjour à Lyon et St Etienne. De nombreux parans mettant l’accent sur sa maladie et le traitement de sa maladie.
- Comme à Paris, on y constate la route de Pluton (Maître de son Soleil) : en frôlant la mort et la destruction (entre autre de ses amitiés) mais aussi disposant d’une forte énergie pouvant changer la vie.
- En Italie, un voyage à Florence en 1937, où il est hanté par la visite des cimetières avec Pluton/MC et proximité de la route de Saturne.
- En Grèce : Il n’a pu aller en vacances en Grèce, terre de son désir (route de Vénus) à cause la déclaration de guerre en 1939.

GIF - 92.1 ko

En 1946, il a fait une tournée de conférence à New-York (Mars/AS et route de Jupiter et de Mars) et au Québec (route de Jupiter : la renommée). Il a fait également une tournée de conférences en Amérique du Sud (route de Mercure), où il a du trouver beaucoup de succès (route du Soleil et Mars/AS). L’Amérique N et S lui aurait-elle plus réussi que la France ? Saturne est en Maison 9 et en Gémeaux, même si conjoint à la Part de Fortune. Jupiter est en Maison 4 et Mercure en Maison 3 ! Son destin était sur les méridiens de la France et de l’Algérie.

La sphère géo-équatoriale

GIF - 19.9 ko

Dans le plan de l’équateur, on trace un cercle dont le centre est au centre de la Terre : il définit la Sphère de l’Objet.
- La déclinaison (Nord ou Sud) est la « hauteur » d’un astre par rapport au plan de l’équateur céleste (prolongation de l’équateur terrestre dans l’espace).
- Rappelons que les déclinaisons sont une conséquence de l’obliquité de la Terre : l’axe des pôles est perpendiculaire au plan de l’équateur et celui ci est incliné de 23°26’ par rapport au plan de l’écliptique (qui est le plan dans lequel la Terre tourne autour du Soleil). La courbe des déclinaisons de l’écliptique projetée sur la Terre va de 23°26’22’’ Sud (Tropique du Capricorne ; Soleil à 0°Capricorne le 21 décembre) à 23°26’22’’ Nord (Tropique du Cancer ; Soleil à 0°Cancer le 21 juin), en passant par la déclinaison 0° Nord/Sud des équinoxes (0°N Bélier et 0°S Balance).
- Les planètes sont dites Hors-Limite (HL) de déclinaison quand elles sont au-delà de 23°26 Nord (+) ou 23°26 Sud (-) qui sont les limites extrêmes du Soleil aux solstices.
- L’Ascension droite est associée au système de coordonnées équatoriales avec la déclinaison. L’ascension droite se mesure sous la forme d’un angle exprimé en heures (H), minutes (M), secondes de temps sidéral ; une heure étant équivalente à 15 degrés. C’est la distance entre le point vernal et le cercle horaire d’une planète, mesurée dans le plan de l’équateur (0 à 360°).

- Les planètes HL ont une qualité, un talent, elles sont hors de l’ordinaire, de la normalité. Signe d’une certaine liberté, les planètes HL opèrent facilement. Mais ce sont des énergies pouvant être utilisées positivement comme négativement.
- Mercure HL : L’écrivain, son intellectualisme, le rédacteur en chef, sa nervosité et ses inquiétudes, son accident de véhicule…
- Le contre – parallèle de déclinaison (même degré de déclinaison, l’une Nord et l’autre Sud) s’analyse comme une opposition serrée. Mar-Jup en # et presque HL : le dynamisme est périodiquement relancé par des convictions dont Camus subit l’emprise. Un besoin subit et impatient d’action et des tâtonnements fréquents. Un homme courageux. Un sportif qui a fait du foot et que la maladie a contrarié. De la littérature engagée : « Je me révolte, donc je suis ». Sa vie est un Combat, comme le journal créé, son adhésion au parti communiste, sa participation dans la Résistance. C’est aussi le fait qu’il a été refusé à l’agrégation de philosophie et dans l’armée pour raison de santé. Une maladie qui brisera sa carrière. Ce sont aussi ses démêlés avec la censure algéroise, sa rupture avec Sartre.
- Notons que Neptune rétrograde est proche de son Neptunistice, conjoint à Mars.
- Saturne est à son saturnistice.
- L’influence gravitationnelle (IG) [3] est d’autant plus forte que la planète est proche (de la Terre en géocentrique, du Soleil en héliocentrique). Elle est élevée pour Saturne et à 10° du MC donc assez proche de celui-ci : nous interpréterons en disant que le courant saturnien passe et que sa fonction se manifeste comme dominante. Difficile alors de mener une vie de sociabilité, de plaisirs et d’insouciance. Il faut accepter les devoirs et responsabilités.

GIF - 75.9 ko

En déclinaisons progressées, Mars le Maître de son Soleil, devient HL durant toute sa vie. Camus doit subir sa maladie qui l’empêchera d’agir : « entraves », « aventure horrible et sale » dira-t-il. Mars est également responsable de ses propos agressifs (Olivier Todd). « Mes révoltes (Mars) … des révoltes pour tous, et pour que la vie de tous soit élevée dans la lumière (compassion vénusienne) ». C’est un COMBAT. Toutes ses actions étaient profondément martiennes, engagées. Il est décédé au moment où Vénus devenait HL en progressions. On lui a décerné le prix Nobel pour l’ensemble de son œuvre qui « met en lumière les problèmes se posant de nos jours à la conscience des hommes ». S’il avait survécu, on peut penser que les caractéristiques vénusiennes de Camus se serait fait encore plus sentir dans son œuvres et ses actions. Pour lui l’Art (comme le théâtre) était un « moyen d’émouvoir le plus grand nombre d’hommes. »

La sphère topo-géo-écliptique

c’est celle du thème astrologique classique, selon le SORI’Astres, la sphère de la Relation  : imbrication du mouvement diurne (rotation de la Terre) et de la révolution annuelle apparente du Soleil. .

GIF - 24.7 ko

- Thème habituel avec le système de coordonnées : longitudes et latitudes géo-écliptiques + domification.
- Le centre est la sphère locale du Sujet sur Terre projetée dans le plan de l’écliptique.
- Cette sphère nous permet d’analyser le processus de contact de ce thème. Je vais donc étudier les quartes ou quadrants du thème :
- De L’Ascendant au Fond-du-Ciel, c’est la phase de pré-contact, de gestation du contact : il est important dans ce thème puisqu’il inclut le Soleil, Vénus et Mercure, ce qui donne de grands espérances relationnelles et amoureuses : Camus est un idéaliste, sûr de lui en laissant opérer son charme et son discours. Il dira : « Il n’y a pas de honte à être heureux et j’appelle imbécile celui qui a peur de jouir ». Au commencement de tout est la volupté.
- Du Fond-du-Ciel au Descendant, c’est la mise en contact, la confrontation avec Jupiter, Uranus, Lune : des planètes qui ne sont pas dominantes dans son thème , aussi il ne saura pas occuper au mieux le terrain, profiter vraiment des occasions et jouer la corde sensible pour répondre à ses besoins.
- Du Descendant au Milieu-du-Ciel, c’est le plein contact, les modalités de participation : Saturne rétrograde peut marquer une distance dans la relation, un manque de sincérité peut-être, de la frustration certainement (querelle avec Sartre).
- Du Milieu-du-Ciel à l’Ascendant, c’est le post-contact, ce qu’il en restera, avec Pluton et la conjonction Mars-Neptune : trop dans la passion , dans l’imaginaire, à fouiller le fond des choses ; et le rôle négatif de sa maladie et de sa mort prématurée.. Vénus est sans maîtrise en tête de chaîne, ce qui dénoterait une certaine autosatisfaction affective, un certain narcissisme. Mais pour aimer les autres il faut d’abord s’aimer. Il se séduit lui-même, avant de séduire les autres, il est à la recherche de plaisirs personnels.
- Par sa position en fin de signe, l’AS en Vierge devra également être interprété en Balance.

GIF - 22.7 ko

- Quelques considérations sur la sphère héliocentrique ou hélio-écliptique dont le centre est le Soleil et le plan de l’écliptique.
- La latitude céleste est la hauteur d’un astre par rapport au plan de l’écliptique : elle est à son maximum (3°1/2) pour Vénus et élevée pour Saturne (max:2°29), donc importante dans une intégration terrestre.
- L’interprétation donne quelques informations supplémentaires qui touchent les profondeurs les plus enfouies du sujet.
- Pour le SORI’Astres, c’est la sphère de l’Intégration, la réalité du monde qui intègre le sujet et que le sujet intègre.
- Selon Robert GOUIRAN (« L’astrologie héliocentrique ou le secret du cœur », Cedra 1990), l’héliocentrisme nous donne des informations à caractère plus universel ou plus profond puisque dégagé des contingences terrestres. La position héliocentrique d’une planète indique ce que l’on peut faire avec cette planète (fond stable) et la position géocentrique ce que l’on en fait (mouvant), face aux circonstances, possibilités et nécessités.
- Il est intéressant de considérer la transformation des aspects d’un système à l’autre. On retrouve le carré Mars-Vénus dans les deux référentiels : un homme passionné, un aspect qui symbolise la sexualité et l’art de séduire. Il y a facilité du carré Vénus-Saturne qui est devenu trigone : a acclimaté un sentiment de rejet dans la prime enfance et s’accommode de la vulnérabilité d’un enfant de 3 ans et de ses échecs et de ses peines en amour et dans le mariage.
- La conjonction Mars-Saturne sera difficile à intégrer : un sentiment de frustration dans l’action, sa maladie l’a empêché de s’affirmer comme il le souhaitait.
- Une opposition Jupiter-Neptune qu’on ne retrouve pas en géocentrique (mais en déclinaisons) : un désenchantement dans la poursuite de son idéal à cause de son infection.
- Un trigone Jupiter-Vénus : qui aurait pu faciliter ses relations mais il n’a pas assez donné et les femmes qu’il a aimé l’ont peu aidé à s’épanouir.
- Il n’a pu bien intégrer le trigone d’Uranus à la conjonction Mars-Saturne : un besoin d’agir et d’entreprendre mais une forte lutte intérieure pour le sens du possible.

EN CONCLUSION :
- CAMUS a des caractéristiques
Vénusiennes, Martiennes et Saturniennes dominantes.
- Toute l’analyse de son thème, de sa vie et de son œuvre
peut se faire à partir de ces 3 planètes.

- Liliane Magos
- Septembre 2012
- liliane.magos83@orange.fr

Notes

[1ou le Sud, ce qui est usuel en astronomie, ceci étant précisé dans l’énoncé des coordonnées

[2dans l’hémisphère Nord

[3Il s’agit, j’insiste, d’influence gravitationnelle relative, c’est-à-dire que chaque astre est considéré sur une échelle qui lui est propre entre son minimum d’IG (à l’aphélie/apogée) et son maximum (au périhélie/périgée) selon la célèbre formule de Newton qui stipule que la force d’attraction entre deux corps est égale à la masse des deux réunis, divisée par leur distance au carré. (comme je mesure les différentes IG par rapport à un même corps (le Soleil ou la Terre), je me permets dans les calculs d’omettre la masse du Soleil ou de la Terre (M) et G qui sont des termes constants, je fais donc simplement le rapport masse / distance au carré.). Claire Henrion

titre documents joints

  • Albert CAMUS (PDF - 55.4 ko)

    Thème natal dans les quatre référentiels du SORI’Astres obtenu avec le logiciel ZODIAC. Imprimable

    7


Recherche personnalisée


articles de cette rubrique


Accueil > SORI’Astres > Albert Camus
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil