Club Astronomie à Livinhac le Haut
Cliquez ICI

...
Animations Astronomie à la carte
Observations - Conférences - Ateliers

...
Atelier SoriAstres un lundi par mois
...

dans ce site

ZODIAC

Chronique astro-météo

17 mars 2014


lundi 17 mars 2014, par Bertrand Duchastel

Nous vivons une situation caractéristique " de blocage " en météo depuis début mars 2014. Ce type de situation est déjà arrivé en mars 2011, mars 2012, mars 1989, mars 2003... mais c’était plus tard dans le mois ! Là, c’est vraiment de bonne heure ! D’après les paramètres solaires, il devrait y avoir un changement vers vendredi, car il y a à nouveau quelques chapelets de taches solaires et une baisse du taux d’électrons. Les GTS étaient " plus poudreux " les jours précédents, cela favorise les anticyclones. Un taux élevé d’électrons solaires favorise ce type de situation de blocage et chose curieuse, la formation des cyclones tropicaux. Si le temps est très beau et sec entre la Passion et Pâques, il en est souvent de même pour l’été.

Les Médias se focalisent toujours sur la pollution automobile dans les grandes villes, mais ils oublient les chemstrails, les engrais chimiques des cultivateurs.... Pas innocent ! Et toujours ce CO2 !

Mars
- Nous avons en ce moment des nuits étincelantes, le duo Mars-Spica devient vraiment intéressant. La déclinaison de Mars sera autour de -5° au moment de l’opposition d’avril. La prochaine opposition de mars sera pour mai 2016 avec un diamètre apparent encore plus grand, mais malheureusement, la déclinaison sera bien plus négative. Et oui, et il y en a pour des milliers d’années, les meilleurs rapprochements de mars arrivent dans l’HN avec des déclinaisons très négatives ( c’est l’inverse pour l’hémisphère sud ). Dans de bonnes éphémérides, on peut voir que les paramètres orbitaux de mars évoluent lentement avec le temps. Toujours est-il que Mars actuellement est déjà intéressante à observer.
- Le robot Curiosity qui explore Mars semble se déplacer de plus en plus lentement, le fait que cela monte, on est au pied d’une montagne.

Vénus
L’orbite la plus circulaire du système solaire est celle de Vénus. Etoile du matin, elle entre dans une période défavorable d’observation, surtout dans le nord du Pays. Jamais plus d’une heure trois quart avant le lever du soleil.

Jupiter
Jupiter est encore observable en 1ère partie de nuit.

Exoplanètes
Remarque : beaucoup d’exoplanètes découvertes appartiennent à des systèmes stellaires assez jeunes. Une étoile sur 2 est une binaire. Et le soleil ? Voilà que resurgit sur certains forums une naine brune comme compagnon du soleil, se situant toujours derrière lui par rapport à la Terre. Stéréo aurait dû la voir, mais c’est vrai qu’une naine brune est très difficile à observer ! Stéréo ne dispose pas de télescope puissant.



Recherche personnalisée


articles de cette rubrique


Accueil > L’association > Chronique astro-météo
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil